Nos expos

EXPO

Cent Frontières

 

Cent Frontières est un projet de l’association A Portée de Mains (APM), en partenariat avec la Maison des Peuples et de la Paix (MPP) dans le cadre du  Festival des Solidarités de Novembre 2017 en Charente.

 

Notre travail consiste à questionner sur notre relation à l’Autre, à l’Étranger, à celui qu’on ne connait pas, qu’on ne côtoie pas, à cet inconnu que l’on croise dans la rue éveillant chez nous des préjugés que nous avons tous, de manière consciente ou inconsciente.

Chaque personne est souvent mise dans une case : le noir, l’arabe, le punk, la blonde, le vieux, le sans papiers… Il existe pourtant des cases entre les cases, et une multitude de frontières invisibles.

Ce que l’on appelle préjugé, constitue un frein à la rencontre et donc une frontière au vivre ensemble.

 

La photographie n’est donc pas une finalité, mais un moyen pour créer un espace de rencontre et favoriser la constitution d’un lien avec différents publics. Nous leur avons demandé de compléter cette phrase : « je suis…mais pas… ».

La photographie est donc aussi un moyen d’expression, pour des personnes parfois invisibles que nous décidons de mettre en lumière.

EXPO

Maman j'ai peur du noir

 

Grâce au soutien de la Maison des Peuples et de la Paix (MPP) d'Angoulême, l'association APM ainsi que le photographe Sébastien Coulombel ont réalisé cette exposition photographique à l'occasion de la Semaine de la Solidarité Internationale.

"Maman j'ai peur du noir" vise à questionner notre regard et nos représentations vis-à-vis de l'Autre, qui étranger qui vit parfois juste à côté de nous. L'Autre, c'est celui qu'on ne comprend pas, ou si peu, qu'on ne connait pas mais qui nous interpelle, nous questionne et nous dérange.

L'Autre c'est aussi nous-même, que nous excluons parfois d'une rencontre, d'une discussion, d'un regard.

Nous avons pris en photo des personnes seules face à un miroir. Ces personnes sont des gens, des hommes et des femmes, parfois français, parfois non, et puis on s'en fout d'ailleurs ! Il y a des demandeurs d'asile, des sans domicile fixe, des retraités, des demandeurs d'emploi, des demandeurs tout court, des personnes croyantes, d'autres qui ont perdu la foi, des militants, des migrants passagers, des rêveurs clandestins...

En remplaçant le miroir reflétant l'image de nos sujets par un étranger, nous avons constitué des rencontres qui n'ont pas encore existé. 

Par le biais de l'image, rappelons-nous que la peur de l'étranger, la peur du noir, n'est qu'une peur irrationnelle.

EXPO

Vers une jeunesse durable

 

L’association A Portée de Mains (APM) s’engage à porter sur son territoire des actions sociales, culturelles et environnementales visant le vivre autrement et le décloisonnement.

Réduire la pauvreté et les inégalités, lutter contre le changement climatique, lutter contre les inégalités sont des objectifs de développement durable à atteindre qui nécessitent la participation et l’engagement de tous.

Cette exposition a été créée avec la classe CAP Employé de Vente Spécialisé du lycée des Métiers Jean Caillaud. Après avoir été informés sur les objectifs de développement durable et l’urgence d’agir face à l’Agenda 2030, les jeunes ont exprimé leurs représentations à travers une mise en scène photographique.

Ils sont aujourd’hui fiers d’être citoyens porteurs d’un message à vous transmettre.

EXPO

Passe-port solidaire

 

Et si la solidarité, c'était de mettre de côté nos conventions ?

Et si on oubliait nos nationalités, nos couleurs de peau, nos religions ?

Et si on voyageait autrement ?

Dans le cadre du Festival des Solidarités organisée par la Maison des Peuples et de la Paix (MPP) d'Angoulême, A Portée de Mains vous propose de réinventer votre identité.

Et si vous aviez votre propre passeport ?

A Portée de Mains

Créateur de passerelles en France, au Burundi et en RDC.

E-mail

Tél

Numéro siret

Liens utiles
facebook bl.png
youtube bl.png
Logo APM 2020 2.0.png